Durabilité : des projets de construction d’avenir

En matière de protection climatique, l’AIB mise sur des actes. Et sa stratégie de placements, dont l’investissement dans des constructions durables est l’un des piliers centraux, reflète cette préoccupation. Le complexe résidentiel de Winterholz à Berne est un bon exemple de l’engagement de l’AIB.

Les appartements de demain sont déjà réalisés aujourd’hui à la Winterholzstrasse, à l’ouest de Berne. Bientôt, des pompes à chaleur minimiseront les frais de chauffage, une installation photovoltaïque transformera la lumière du soleil en courant, et l’eau de pluie viendra alimenter les toilettes et les machines à laver. La lumière et l’énergie pourront être activées par tablette ou smartphone en vue d’optimiser l’efficacité énergétique, et des bornes de recharge pour voitures électriques ont également été prévues. Le mode de construction respectueux de l’environnement et la technologie dite smart home sont étroitement liés à l’AIB. Stefan Lucy, responsable immobilier à l’AIB et compétent pour des investissements dans la construction durable, explique : « Pour tous nos projets, nous construisons sur des fondements solides en nous orientant sur le futur grâce à des innovations technologiques. »

En tant qu’assureur, l’AIB a besoin de réserves pour les événements extrêmes. Pour couvrir les risques, elle gère les sommes assurées dans le cadre d’une stratégie de placement exhaustive. Clairement définie, cette dernière table sur un rendement à long terme de 3 pour cent et son orientation n’est pas spéculative. Le portefeuille est constitué de deux tiers environ d’actions et d’obligations et d’un tiers de biens immobiliers. Le complexe de la Winterholzstrasse à Bümpliz-Oberbottigen fait aussi partie de ce portefeuille. Dans le domaine immobilier, l’AIB mise quasi exclusivement sur des placements directs dans des immeubles d’habitation bien situés, principalement dans le canton de Berne.

L’écologie et la durabilité en sont les critères principaux, notamment parce que l’AIB est concernée dans son activité principale par l’augmentation des catastrophes naturelles en lien direct avec le réchauffement climatique.

Le projet de la Winterholzstrasse et le futur complexe de Burgernziel sur le site de l’ancien dépôt de trams de Berne illustrent cette approche. Dans sa stratégie climatique, l’AIB soutient aussi les objectifs de la société à 2000 watts. « C’est pourquoi, nous investissons volontiers dans des projets phares qui encouragent la prise de conscience du public pour des constructions écologiques et à haute efficience énergétique », explique Stefan Lucy, en citant le complexe résidentiel et commercial de Burgernziel comme un exemple parfait. Par cet engagement, l’AIB poursuit toutefois encore un autre but : « Ces projets sont pour nous un moyen concret d’agir en tenant compte du bien des générations futures », affirme Stefan Lucy.