Asset Management

La stratégie de placements de l’Assurance immobilière Berne (AIB) a généré en 2018 un résultat des placements de capitaux seulement légèrement négatif seulement, en dépit d’un faible niveau de taux d’intérêt et d’une mauvaise année boursière. Ce résultat est surtout le fruit de l’augmentation de la part de l’immobilier.

En raison du faible niveau des taux d’intérêt, l’environnement était défavorable en 2018 pour les placements de capitaux. L’AIB a même enregistré des rendements négatifs sur les obligations. La volatilité de l’année boursière, affectée par la guerre économique que se livrent les États-Unis et la Chine et les incertitudes politiques en Europe, n’a pas non plus contribué à améliorer la performance. L’AIB a pu malgré tout limiter à –0,3 millions de francs le résultat des placements de capitaux légèrement négatif.

La stratégie de placement de l’AIB n’est pas axée sur des gains record à court terme, mais mise au contraire sur la stabilité et le long terme. Elle est non spéculative et a pour objectif de garantir à la clientèle des primes basses et une couverture illimitée des dégâts, même en période d’augmentation des dommages dus aux éléments naturels. C’est pourquoi, l’immobilier occupe depuis toujours un rôle important au sein du portefeuille de l’AIB. Au cours de l’exercice 2018, l’AIB a tiré bénéfice de l’augmentation de 35 à 37 pour Cent de la part de l’immobilier. Les rendements stables dans ce domaine ont finalement minimisé les pertes sur le résultat des placements de capitaux.

Dans le domaine immobilier, l’AIB se concentre depuis des années sur les objets à caractère durable, avec succès. Il s’agit en premier lieu de constructions à haute performance énergétique, à l’image du complexe résidentiel et commercial sur le site de l’ancien dépôt de trams Burgernziel à Berne. L’immeuble « wohnbox – smart living » et ses 33 appartements locatifs à la Winterholzstrasse à Bümpliz-Oberbottigen séduit lui aussi par sa construction respectueuse de l’environnement. Il a été terminé et entièrement loué au cours de l’année sous revue. Un autre projet a été achevé en 2018 : la coopérative d’habitation intergénérationnelle à Berthoud. La location des 94 appartements de la Thunstrasse a débuté vers la fin de l’année, et les premiers habitants sont entrés en février 2019.