Asset Management

Grâce à une année boursière bénéfique, la stratégie de placements de l’Assurance immobilière Berne (AIB) a permis d’obtenir en 2019 un excellent résultat des placements de capitaux. Des bénéfices ont pu être dégagés dans toutes les catégories de placements, malgré des taux d’intérêt négatifs.

Se jouant des nombreuses turbulences politiques, à l’instar du conflit commercial entre les USA et la Chine, du Brexit ou de l’offensive militaire turque au nord de la Syrie, l’AIB a obtenu en 2019 un excellent résultat des placements de capitaux avec 83,3 millions de francs. Après avoir chuté en bourse fin 2018, les actions en particulier ont enregistré une progression à deux chiffres lors de l’année 2019. Suite à la baisse des taux opérée par les banques centrales, les fonds étaient disponibles à profusion, de sorte qu’un résultat positif a pu être obtenu dans toutes les autres catégories de placements également. Malgré des taux d’intérêt négatifs, il en est allé de même pour les obligations et les positions existantes ont par conséquent pris de la valeur.

 

Dans le domaine immobilier, l’AIB se concentre depuis des années sur les objets à caractère durable et ce, avec succès. Il s’agit en premier lieu de constructions à haute performance énergétique, à l’image du complexe résidentiel et commercial sur le site de l’ancien dépôt de tram Burgernziel à Berne ou du complexe wohnbox – smart living à la Winterholzstrasse à Bümpliz-Oberbottigen. En 2019, le projet de logement intergénérationnel « GenerationenWohnen » à Berthoud et le complexe Wylerhof à Berne ont intégré la fortune de placement. Ce complexe propose aux familles des logements modernes à des loyers modérés, une offre qui s’est avérée judicieuse : les 56 logements situés sur l’ancien site de l’usine de machine Wifag étaient ainsi tous loués à la date de référence.

 

La stratégie de placements de l’AIB n’est pas axée sur des gains record à court terme, mais mise au contraire sur la stabilité et la durabilité. Elle est non spéculative et a pour objectif de garantir à la clientèle des primes basses et une couverture illimitée des dégâts, même en période d’augmentation des dommages dus aux éléments naturels. C’est pourquoi, l’immobilier occupe depuis toujours un rôle important au sein du portefeuille de l’AIB. La répartition du capital entre les différentes catégories de placements n’a pas changé en 2019 : l’immobilier représente 37 pour cent. Cette répartition sera ajustée en 2020. La part de l’immobilier a été modifiée pour la dernière fois en 2017, passant alors de 35 à 37 pour cent.