Fondation culturelle de l’AIB

Avec sa Fondation culturelle, l’Assurance immobilière Berne (AIB) assume sa responsabilité entrepreneuriale de « Good Corporate Citizen ». Elle a à nouveau soutenu de nombreux projets en 2019 et contribué ainsi à la diversité culturelle de l’offre du canton.

La Fondation culturelle de l’AIB soutient des projets soigneusement sélectionnés dans les domaines de la culture, de l’éducation, de la société, des sciences ou de l’architecture, avec pour objectif d’élargir l’offre culturelle du canton de Berne. Pour qu’une demande de soutien soit approuvée, le projet doit avoir un lien étroit avec le canton de Berne, des exigences professionnelles élevées et une grande qualité technique. Outre un profil indépendant et innovant, il doit aussi présenter un impact public durable. Durant l’exercice 2019, la Fondation a reçu et analysé quelque 400 demandes.

 

 

Les projets suivants ont été soutenus durant l’année sous revue :

À Grindelwald, le tourisme et l’alpinisme ont une tradition de plus de 200 ans. Le théâtre en plein air « Alpenglühen » de l’association Jungfrautheater a présenté à la fin de l’été 2019 l’histoire du village de la période des romantiques aux temps présents et à l’avenir.

Le guide de voyage littéraire sur Berne allie la littérature contemporaine aux grands monuments bernois. 19 auteurs ayant des liens étroits avec Berne décrivent dans cet ouvrage la vie dans la ville et le canton homonymes. L’accent n’est pas mis sur les attractions classiques mais propose des incursions très personnelles dans des ruelles banales ou des magasins moins fréquentés qui deviennent ainsi des « endroits à voir absolument ».

 

La quatrième édition des Aaretaler Kurzfilmtage a eu lieu aux abords du château de Münsingen du 15 au 17 novembre 2019. Les spectateurs pouvaient se rendre dans l’une des six salles de projection au charme particulier, par exemple la cave voûtée, le grenier ou les combles du château à la charpente en bois artistique.

Les semaines économiques permettent aux jeunes des écoles secondaires de tout le pays d’endosser le rôle de chefs d’entreprise. Des sociétés de tous les secteurs économiques mettent par conséquent à disposition environ 500 cadres qui font alors office d’enseignants spécialisés. Tout comme dans la vie économique réelle, les élèves doivent développer des stratégies pour leurs « entreprises », analyser l’évolution du marché et prendre diverses décisions.

La « Generationenhuus » (maison des générations) sise à la Bernstrasse 9 à Schwarzenburg est conçue comme un lieu de rencontre entre les jeunes et moins jeunes de toute la région de Gantrisch. Des rencontres intergénérationnelles sont prévues dans de nombreux domaines. L’offre de la maison comprend des manifestations culturelles, un bistrot, un atelier, un espace de coworking et une garderie. Le jardin naturel permet lui aussi de se livrer à diverses activités. Ce point de rencontre commencera ses activités au printemps 2020.